Un tournoi de toupies Beyblade dans une cour d’école primaire

C’est la fin. Après une quête plus proche de l’interminable que de l’épique, nos intrépides chassœufs ont rassemblé les six sept fragments qui vont leur permettre de recréer l’âme de la Sirène. Les derniers chapitres permettent à Ernest Cline de déployer l’ensemble de ses talents de conteur, et le bougre ne va pas se priver : descriptions de périphériques haptiques, retournements de situations improbables, dialogues semblant tirés d’une rédaction de collégien et batailles homériques évacuées en une poignée de lignes. C’est du lourd, très lourd, et alors que le lecteur épuisé pense arriver au bout de ses peines l’épilogue lui tombe dessus tel le marteau-piqueur sur l’asphalte recouvrant nos espoirs déçus.

Incompétence, stupidité ou appât de l’argent facile, difficile de déterminer ce qui a pu motiver la plume Clinesque à nous infliger un ouvrage aussi mauvais que Ready Player Two. On aimerait dire « plus jamais ça », mais si l’affreux venait à récidiver, on sait qu’on y retournera, comme à la guerre.

L’équipe tient chaleureusement à remercier tous ceux qui, avec nous, ont subi cette aventure. Que vous ayiez lu le bouquin à nos côtés ou non, le simple fait que vous preniez de votre temps pour écouter nos bêtises nous a fait chaud au cœur. Prenez soin de vous, et on se retrouvera un jour. Mais pas dans l’OASIS, c’est promis.

La moto de qui, déjà ?
Un tournoi de toupies Beyblade dans une cour d'école primaire
/

Coucou ! Tu veux voir l’hobbit ?

On pensait le pire derrière nous. Malheureusement, c’était sous-estimer le maître et son potentiel Clinesque. Seulement quatre chapitres, et pourtant ce sont plus de soixantes pages particulièrement éprouvantes que nous décortiquons cette semaine, avec au menu : un bérêt couleur framboise, des montagnes violettes, une petite Corvette rouge, un ciel violet, sept avatars de Prince, un désert violet, trois chaînes en or, de la fumée violette, un combat sans merci et sans grand’chose d’autre d’ailleurs, des Adidas magiques, un loup géant, une femme chauve-souris enragée, et quelques hurlements.

On peut le dire, Ernest aura testé notre patience. Et il en aura même eu raison. Un épisode particulièrement douloureux pour certains de nos chroniqueurs. On pensait se payer une bonne tranche sur le dos de notre auteur préféré, il nous a bien eus. Exsangues, la bave aux lèvres, nous avons bien failli ne jamais nous en relever.

Heureusement notre supplice touche à sa fin. Pour le prochain épisode, nous allons lire du chapitre 26 à l’épilogue intitulé « Continue ? » un titre en force de menace que l’on espère sans lendemain. Et nous en aurons terminé avec Paré Joueur Deux. Pour l’éternité. Avec vous ?

Comme à chaque fois, si nous avons raté un détail crucial tels de vulgaires suXX0rZ, n’hésitez pas à nous le signaler ici même dans les commentaires ou sur notre compte Twitter, ou vous pouvez bien entendu toujours nous rejoindre sur notre Discord !

À dans quinze jours pour cette apothéose, les chassœufs.

La moto de qui, déjà ?
Coucou ! Tu veux voir l'hobbit ?
/

Le Tom Cruise de Tchekhov

Nos chroniqueurs exténués voient enfin le bout de cette terrifiante aventure dans l’univers de John Hughes et se téléportent vers Halcydonia, un monde mathématique qui s’avèrera plus surprenant que prévu. Ensuite, après un détour par la salle de réunion de GSS, une réunification d’équipes, et certainement une petite pause pipi, c’est le départ pour l’Afterlife, une planète à la gloire d’une toute autre célébrité et l’occasion d’une nouvelle épreuve…

Ernest Cline est au top de sa forme et il faut bien l’avouer : on rigole bien. Rien à voir avec le précédent épisode qui nous a quasiment poussé au suicide. On espère que vous y avez survécu, parce que ça serait dommage de ne pas pouvoir écouter celui-ci. Pour le prochain rendez-vous, dans deux semaines, nous lirons les chapitres 22 à 25 inclus, soit des pages 266 à 315. Attention ! Dans l’épisode, Benjamin annonce le chapitre 24 par erreur ! Mais nous allons bien lire les chapitres 22 à 25.

Comme toujours, si vous lisez le livre avec nous et avez repéré quelque chose qui nous aurait échappé, n’hésitez pas à nous le signaler ici même dans les commentaires ou sur notre compte Twitter, ou vous pouvez bien entendu toujours nous rejoindre sur notre Discord !

À dans quinze jours les chassœufs !

La moto de qui, déjà ?
Le Tom Cruise de Tchekhov
/

Fake Girl Girl

Après un twist aussi hilarant que bienvenu, la quête des fragments prend une dimension dramatique et le temps est désormais compté. Wade et ses amis vont devoir affronter un redoutable ninja puis s’aventurer en terre plus ou moins inconnue, celle des films signés John Hughes, et non pas Howard. Si vous êtes incollables sur le réalisateur d’Un Ticket pour Deux et de La Vie en Plus, vous serez en terrain conquis ! Bref tout l’inverse de nos chroniqueurs, qui se révèlent être de véritables SuXX0rZ sur le sujet.

Pour la prochaine émission dans deux semaines, nous nous attaquerons aux chapitres 17 à 21 inclus, soit des pages 209 à 265. Bon courage, on espère que le pire est derrière nous.

Une fois de plus, si vous avez lu un peu moins en diagonale que nous et avez repéré quelque chose que vous tenez absolument à partager, n’hésitez pas à le mentionner ici même dans les commentaires ou sur notre compte Twitter. Vous pouvez aussi nous rejoindre sur notre Discord !

À la prochaine fois les chassœufs !

La moto de qui, déjà ?
Fake Girl Girl
/

Finies les robes d’Anorak

Après une centaine de pages d’exposition absolument palpitantes, les choses se précipitent pour nos héros ! Un enlèvement, une évasion, et une apparition totalement imprévisible se succèdent ! Et encore, on n’a même pas encore mentionné qu’au sein de ce suspense haletant se cachent un crash d’avion et la prise en otage de 500 Millions d’utilisateurs de l’ONI ! Quelle imagination il a, cet Ernest Cline !

Si vous continuez à souffrir avec nous, sachez avant toute chose que nous avons une pensée pour vous après ce chapitre 9 absolument phénoménal. Pour notre prochain épisode dans deux semaines, nous allons nous enfiler cinq nouveaux chapitres, soit du 12 au 16 inclus – et donc des pages 162 à 208.

Si vous avez déniché un easter egg qui a échappé à nos sens les plus aiguisés, n’hésitez pas à le mentionner ici même dans les commentaires ou à notre compte Twitter. Vous pouvez aussi nous rejoindre sur notre Discord pour en discuter !

À dans quinze jours les chassœufs !

La moto de qui, déjà ?
Finies les robes d'Anorak
/